Le mardi 21 février courant, Isabelle de NOËLL-MARCHESAN a réuni les présidents d’associations, les commissaires de quartier et membres des bureaux des comités d’animation du territoire sud de la ville « afin de leur présenter le récapitulatif chiffré des réalisations dans le domaine de la voirie, de l’environnement, du transport, de la propreté des différents quartiers du secteur sud ».

 Voirie : aménagement du parking Bretonneau et du parking Bocamy à Porte d’Espagne , du parking Col de LLi au Moulin à Vent, réalisation d’allées piétonnes sur l’ensemble du secteur, en particulier le cheminement Setcases reliant deux lotissements et rapprochant la distance pour se rendre à l’allée de bus, éclairage du chemin Fra Anthony et réfection du Chemin de la Miséricorde, réfection des chaussées quartier La Lunette Kennedy Les Remparts, rues Doutres, croizat, Manéra, trottoirs boulevard Poincaré, rue de Prats de Mollo, rue de Canet, avenue de Côte Radieuse, place Paul Bert. et beaucoup d’autres.

  

Environnement : les jardins Paul Bert et Saint Elme ont été en totalité réaménagés, offrant aux jeunes enfants des jeux adaptés et un cadre particulièrement agréable. La replantation des palmiers malades et arrachés a largement commencé et se poursuivra en 2017. le mur antibruit de Catalunya a été en totalité reboisé par de nombreux arbres de haute tige. Les espaces verts du Moulin à Vent rue de Canet ont été également plantés ainsi que le lotissement Vertefeuille.

  

Transports : sur l’avenue Paul Alduy les arrêts ont été mis aux normes pour les personnes à mobilité réduite, cet mise en accessibilité se poursuivra dans les prochaines semaines. Des parkings pour les bus ont été créés fin de désengorger le parking de la piscine. la ligne desservant Tecnosud a été rétablie, prenant en compte les demandes des entreprises du secteur.

 

Propreté : au cours de cette réunion isabelle de NOËLL-MARCHESAN a précisé que grâce à l’action des services de la Brigade de l’environnement, Jean-Pierre et Bruno, action conjointe avec les services de la FAP, Force Action Propreté qui verbalisent, on peut constater une réduction importante des dépôts sauvages. De plus les locaux de la propreté initialement implanté au Centre Technique Municipal (CTM) ont été délocalisés dans les différents territoires de Perpignan pour plus de réactivité.

Les projets à venir ont également été présentés.

Cette rencontre a été l’occasion de visionner les images de la fête des quartiers, des photographies toutes plus souriantes de ce bel évènement annuel auquel chacun prend le plus grand plaisir.