(De gauche à droite : Cathy FLOUTTARD, conseillère régionale, Hermeline MALHERBE, sénatrice et présidente du Conseil Départemental des P-O, le député Jacques CRESTA, Jean VILA, président de la MLJ, Véronique RAMIREZ, directrice de la MLJ…).

 

Hier se tenait à Perpignan pour la dixième année le salon Travail Avenir Formation (TAF), organisé par la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée en lien avec Pôle Emploi et la MLJ (Mission Locale Jeunes), afin de permettre aux demandeurs d’emplois et candidats de s’informer auprès des organismes de formation et de postuler auprès des entreprises présentes.

Jacques CRESTA (PS/ Tendance Macron), député de la 1ère circonscription, conseiller régional, représentait la présidente de la Région, Carole DELGA. Il a pu rappeler l’ambition de la Région dans le domaine de l’emploi et de la formation, il s’est félicité « que la présidente ait souhaité faire perdurer ce salon, dont la région Languedoc-Roussillon est à l’origine, et l’ouvrir à tous les départements de la nouvelle région ».
En ces temps où la valeur travail fait l’objet de débat, il a souligné l’action de l’ensemble des acteurs économiques et institutionnels pour s’investir dans ce domaine afin de lutter contre le chômage. Ce combat passe tout particulièrement par des offres de formations en lien avec les demandes des secteurs d’activité sur nos territoires. Il a salué tout particulièrement le rôle de l’AFPA. Cette structure en 2012 était, au plan national en cessation de paiement, et de concerts avec Ségolène Neuville ils sont intervenus pour sauver ce centre de formation et les nombreux emplois y afférents.
Par la suite Jacques CRESTA a cheminé au sein des travées pour aller à la rencontre des participants et des personnes à la recherche d’un emploi ou d’une formation.