Hier à la mi-journée, à Perpignan, François Rivière a rencontré une douzaine d’actionnaires du club de rugby de l’Usap.

Selon nos premières informations, l’homme d’affaires perpignanais (et ex-candidat aux élections municipales partielles sur Perpignan de 2009) se serait montré plutôt convaincant en apportant de « sérieuses garanties financières (…) » lors de ce premier tour de table officiel pour rafler la mise au sein de l’Usap, dont il convoite la présidence à partir d’une prise de capital majoritaire.

Ainsi, François Rivière aurait exprimé suffisamment de convictions et d’assurances pour entrer dans ledit capital, en détenir rapidement 51% et prendre dès la première année la présidence du club Usap.