-« Hommage à Paul Loridant

C’est avec émotion que j’apprends le décès de Paul Loridant survenu il y a quelques jours. Cette triste nouvelle fait resurgir en moi quelques-uns des premiers épisodes de mon engagement militant.

Nous nous étions en effet connu à la fin des années 1990 et au début des années 2000. Nous partagions alors le même horizon, celui de la construction de la République sociale, et des objectifs communs, le nécessaire dépassement d’un bipartisme factice stérile et d’une alternance sans véritable alternative.

En 2002 et dans les années suivantes, il avait encouragé la création de l’AGAUREPS-Prométhée, groupe de réflexion d’une gauche articulant exigence républicaine et ambition de transformation sociale. Il est vrai que la hauteur de ses points de vue coïncidait avec la raison d’être de l’AGAUREPS-Prométhée : la reconquête de l’hégémonie culturelle face à la déferlante de la vague néolibérale.

Dans la deuxième moitié des années 2010, nous nous étions retrouvés, presque par hasard, sur les marchés de Prades et d’Ille-sur-Têt où je distribuais des tracts. Les conversations étaient toujours enrichissantes. Ses combats d’élu, maire des Ulis et sénateur de l’Essonne, et de militant aux convictions fermes, restent plus que jamais d’actualité.

J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille ».

Francis Daspe, Secrétaire général de l’AGAUREPS-Prométhée