Communiqué de presse.

 

« Devant les chiffres accablants de l’augmentation de la délinquance routière, du nombre de morts sur les routes de France comme dans notre département des Pyrénées-Orientales, les associations « Collectif Justice Pour les Victimes de la Route » & « Avenirs et Victimes » seront présentes le : 13 juin 2018 devant l’Assemblée Nationale dans l’espoir d’être reçues par nos députés.
Différentes délégations départementales associatives participeront à une « Marche Blanche » en mémoire des 3 456 victimes d’accidents de la route en France et des 38 personnes tués en 2017 sur les routes de notre département. Nous avons besoin de votre soutien.
Nous demandons à nos parlementaires départementaux catalans de recevoir les trois présidentes des associations : Cathy BOURGOIN & Maud ESCRIVA et Coralie PAILHES.
Devant la violence routière, plus que jamais, nous sommes tous concernés !
Il y a quelques semaines, vous les députés, avez observé une minute de silence dans le cadre du drame qui s’est déroulé devant vos portes : une collaboratrice parlementaire a été fauchée par un véhicule devant l’Assemblée Nationale.
Nous, les familles de victimes d’accidents de la route, devons nous battre au quotidien pour survivre face aux conséquences de l’irresponsabilité des délinquants routiers multirécidivistes & autres chauffards qui se croient propriétaires de la route.
Une terminologie à redéfinir, il ne s’agit pas d’homicide involontaire, mais d’ « homicide routier ». Personne n’a obligé ces chauffards à boire, à se droguer, à multiplier les infractions, à prendre la fuite… Redonnons du sens à la définition de l’homicide
Nous vous demandons de nous écouter et vous invitons à nous rejoindre pour cette marche qui commencera place Vendôme à 13h, le 13 juin prochain, pour arriver devant l’Assemblée Nationale vers 14h.
Tous responsables pour cette action, pour cette marche, quelle que soit l’identité politique. La douleur et les larmes des familles n’ont pas de parti.
Nous espérons que nos élu.e.s Catalan.e.s seront sensibles à notre action et répondront à nos attentes ».