Le concours départemental « Bien Vivre Ensembe » (organisé par le GESA/ Groupe d’Etudes Sociétales et Actions présidé par sa fondatrice, Renée SOUM) a connu au final un joli succès populaire, rassemblant autour de cette initiative originale : délégations d’élèves, de chefs d’établissements (collèges), d’enseignants et d’éducateurs spécialisés – avec la participation notamment du CFA de Rivesaltes, de l’IRFMA, Horticole… – sans oublier la présence dynamique des associations (essentielles pour garantir la réussite de l’opération), Chamanart, le Conseil communal des jeunes de Cabestany, l’Atelier des jeunes de Canohès… Candidatures individuelles ou collectives, ils étaient venus en nombre : plus de 180 personnes se sont en effet déplacées, avant-hier, samedi 11 juin 2016.

 

Parmi les personnalités qui avaient tenu à assister à cet événement, autour de l’ex députée des Pyrénées-Orientales Renée SOUM, chef d’orchestre de cette cérémonie décidément très courue, on reconnaissait :  l’Inspecteur d’Académie M. ROUQUETTE, le député et conseiller régional Jacques CRESTA, Marie-Pierre SADOURNY, conseillère départementale, R. LACAPèRE, également conseiller départemental,  Cathy FLOUTTARD,  conseillère régionale et conseillère municipale d’Argelès-sur-Mer, d’Elisabeth RIVAS, 1ère adjointe de la Ville de Cabestany… ainsi que de nombreux élus de Cabestany et de Canohès.

Les jeunes ont pu intervenir, échanger et exprimer leur implication à travers ce concours pour le Bien Vivre Ensemble   »Toute la force qui est en eux et leur énergie au service de la Paix ont constitué un formidable et inestimable message, tandis que quelques heures plus loin, à Orlando, en Floride (Etats-Unis) le fanatisme poussait un individu à commettre un bain de sang, une effroyable tuerie qui a coûté la vie à une cinquantaine de personnes… L’opération Bien Vivre Ensemble nous montre l’impérieuse nécessité du dialogue avec la jeunesse pour que le respect de l’autre dépasse la haine« , a souligné Renée SOUM, en remerciant très chaleureusement le public : « Merci à toutes celles et tous ceux qui par leur présence ce samedi 11 juin 2016 à cette remise des prix ont porté l’espoir que l’Humanisme des philosophes des Lumière éclaire ce 21ème siècle ».