Lu dans le journal Les Échos daté de ce lundi 3 octobre 2011…
« Les discothèques vont dorénavant devoir s’équiper de dispositifs permettant le dépistage de l’imprégnation alcoolique, malgré les critiques d’une partie des professionnels de la nuit. Le texte sur cette mesure est en effet paru samedi au Journal Officiel. Les exploitants de discothèques disposent de deux mois pour se mettre en conformité avec cet arrêté signé par les ministères de la Santé, des Transportset de l’Intérieur ».