Communiqué

 

« L’association Lionel et les autres victimes de la route vous informent de la parution du livre retraçant la véritable histoire sur l’accident mortel de Lionel Losada, aux Editions Alexandra de Saint-Prix (à Sainte-Marie).
«J’ai 17 ans, un chauffard me vole ma vie, il me tue ! »
Ce livre retrace l’accident de mon fils, la violence routière, les erreurs d’enquêtes, les erreurs judiciaires…
Je ne ferai pas de lien avec l’actualité, mais si toutes les familles victimes de la route devaient manifester afin que les chauffards responsables soient jugés, que les « classements sans suite » face à ce fléau routier s’arrêtent, et que des enquêtes soient réalisées pour la non-application des lois,
Nos rues, nos villes, seraient plus qu’embouteillées 24h/24 et 7J/7. Nous ne voulons pas d’empathie, nous voulons simplement une vraie justice pour nos enfants tués par des chauffards. Pourquoi les lois actuelles ne sont-elles pas appliquées ? Les familles prennent le maximum, la douleur et la souffrance et sont oubliées de tous. Le permis de conduire signifie-t-il permis de tuer, pour les gouvernements successifs ?
Le bilan définitif de l’année 2019 est de 58 840 accidents corporels : 3 498 tués, 74 165 blessés, mais qui cela intéresse t’il ? Nous familles de victimes, nous sommes-les oubliées de la justice. Nous avons beau crier notre colère, mais rien ne se passe, sinon de la poudre de « promesses illogiques » et pour nous dire que les élus « font » quelque chose, mais quoi ! ».

Coralie Pailhès, présidente de l’association
Lucie Losada, secrétaire de l’association
http://www.lioneletlesautresvictimesdelaroute.fr/index.html