La préfecture des Pyrénées-Orientales à Perpignan communique :

 

« Les cahiers citoyens vont être transmis à la Mission du grand débat national
Dans le cadre du grand débat national, de nombreuses communes ont mis des cahiers citoyen à la disposition du public.
Dans les Pyrénées-Orientales, plus des trois-quarts des maires ont ouvert un cahier citoyen.
Afin de pouvoir transmettre la totalité des contributions recueillies à la Mission du grand débat national, les maires sont invités à remettre ces cahiers en préfecture le 21 février 2019 au plus tard. Ils seront donc clos à la date du mercredi 20 février 2019.
Leur transmission s’organise sous le contrôle des cinq garants désignés par le Gouvernement, le président de l’Assemblée nationale, le président du Sénat et le président du conseil économique social et environnemental (CESE) pour respecter :
• l’exhaustivité : l’ensemble des contributions reçues sera traité et analysé ; • la transparence : les diverses contributions ont vocation à être rendues publiques dans la mesure du possible et dans le respect des règles de droit applicables ; • un égal accès aux données sera assuré pour les différentes parties.
Chacun peut continuer à participer au grand débat jusqu’au 15 mars prochain selon trois possibilités :
• Assister et s’exprimer lors d’une réunion d’initiative locale dont les dates sont disponibles sur le site internet du grand débat; • Contribuer directement en ligne sur la plateforme www.granddebat.fr ; • Transmettre sa contribution par voie postale à l’adresse : Grand Débat National – BP 70.164 – 75 326 PARIS CEDEX 07″.