Selon celle qui sera bientôt Préfète de l’Essonne, Josiane CHEVALIER, préfète des P-O, notre département a des atouts nombreux et des acteurs de qualité pour avancer.

  • « Une Université à taille humaine qui offre des tas de possibilités avec un président et une équipe très axée sur le développement économique, je pense à la fondation ou à l’incubateur d’entreprises »Fabrice LORENTE, président de l’université de Perpignan (UPVD) qui à l’annonce de son départ exprimait « une déception profonde » de voir partir « Une femme d’État, entière et non formatée, exigeante, énergique et empathique, une créatrice de synergies et de rencontres pour l’intérêt général ».
  • Après leur formation, il faut donner aux jeunes l’envie de rester et des éléments dynamiques comme le G16, ou les associations locales de chefs d’entreprises jouent un rôle d’accompagnateur pour les futurs entrepreneurs.
  • Une Agence de développement économique (Perpignan Méditerranée Invest), avec à sa tête Laurent GAUZE. « Tout le travail qui est en train d’être fait en ce moment ouvre de nouvelles perspectives et va finir par porter ses fruits ».

(Sources site @Made In Perpignan)