Un partenariat entre le Club des Plaisanciers de Canet-en-Roussillon (CPCR’66), l’association Enfants Cancers Santé et l’hôpital de Perpignan a permis à une trentaine d’ enfants atteints de cancers de profiter d’une belle sortie en bateaux sur les côtes catalanes.

Accompagnés des parents et fratrie, les enfants ont pu profiter des plaisirs de la plaisance et vivre un moment magique comme sait les offrir l’association Enfants Cancers Santé qui œuvre contre la maladie en aidant la recherche et en accompagnant les enfants et ados touchés par ce fléau.

De retour sur la terre ferme, les petits matelots ont pu savourer un gouter en présence des parents, équipages, plaisanciers et représentants de la municipalité ainsi que du CCAS de Canet.

Tous les enfants se sont vu remettre un nécessaire de coloriage pour dessiner leurs impressions de la journée et remettre leurs dessins lors de la réception aux voiles Rouges où ils furent récompensés par des cadeaux et un merveilleux spectacle de magie proposé par le célèbre magicien Catalan Aimé ALBERTY et

La joie des enfants, et celle des parents hors contexte de la maladie, inquiétude, combat de tous les jours contre un mal qui ne respecte même pas la frontière des âges et frappe sans distinction l’adolescent, l’enfant et même le nourrisson.

Lutter contre cet ennemi, un but que s’est assigné l’association Enfants Cancers Santé dont on ne compte plus les actions, qui au-delà de la collecte de fond pour soutenir la recherche œuvre pour donner aux enfants malades des moments de joie et de bonheur.

En 2016 des projets structurants, de recherche clinique ainsi que des projets de recherches plus fondamentaux ont été accompagnés à hauteur de 1 000 000 €.. Pour 2017 le montant devrait être sensiblement le même. Enfants et Santé PLR, Association Régionale apportera son concours aux financements du développement des projets à concurrence de 60 000 euros. Recherches biologiques, essais thérapeutiques dans les traitements de seconde ligne (après rechute), financement des projets personnalisés, mais aussi les recherches cliniques liées au traitement des neuroblastomes métastasiques. S’agissant des recherches biologiques, Enfants Cancers Santé participe actuellement au projet GENOP, MAPPYACTS ces deniers sont détaillés sur le site http://www.enfants-cancers-sante.fr/ .Soutenue par l’institut Curie, Gustave ROUSSY, et le CHRU de Montpellier, la Fédération relayée par des associations régionales apporte un soutien de poids à la SFCE (Société Française contre les Cancers et les leucémies des Enfants et des adolescents).

A la tête de l’association régionale après avoir succéder à Jean Claude Mir qui en est resté Président d’honneur depuis 2013, le dynamique président Adel MZOURI ne tarie pas d’effort pour faire avancer les choses entouré d’une équipe de bénévoles dévoués à la cause des enfants atteints du cancer.

Parmi les nombreuses initiatives on notera les enfants au festival l’Electrobeach du Barcarès, avec le célèbre David GUETTA, le Père Noel à la plage de Saint-Cyprien et la sortie en mer avec la SNSM, le Luna Park ouvert aux enfants sans oublier les clowns Enfants Cancers Santé bientôt à l’hôpital de Perpignan.

Enfants Cancers et Santé tient à remercier André KLEIN, président du club des plaisanciers, l’ensemble des capitaines des bateaux, bénévoles du club et épouses qui se sont volontairement dévoués pour donner amours et chaleurs aux enfants ainsi qu’à Alain BOBO, président du CAUS’66 pour son soutien humain et logistiques à cette manifestation, le docteur Frédérique DUQUESNE pour sa précieuse contribution, Jannick BENAVIDES déléguée Enfants Cancers Santé pour la Côte sableuse, sans oublier la solidarité sans faille du maire de Canet-en-Roussillon, Bernard DUPOND, conseiller régional et vice-président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM),  Serge ALBERNY, élu chargé des affaire sociales et la formidable équipe du CCAS de Canet, Natacha VERT et Sandrine AULET qui ont œuvré à la réalisation de ces deux grandes journées de solidarité.

Enfin un grand bravo aux chevilles ouvrières de l’association, Myriam GLAAS secrétaire et responsable de communication et Chantal WALTZ pour leur disponibilité sans faille au service des enfants et parents.

Les cancers de l’enfant et de l’adolescent représentent en France, 2 500 nouveaux cas par an soit moins de 1% des cancers observés dans l’ensemble de la population. Ces cancers ont des spécificités, liées à leur type et leur âge de survenue, qui ne sont pas les mêmes que celles observées en cancérologie adulte (majoritairement représentées par les carcinomes du sein, de la prostate, du colon et du poumon).

Les stratégies thérapeutiques basées sur la recherche clinique et les essais thérapeutiques ont permis ces dernières années d’améliorer considérablement les résultats notamment dans le domaine des leucémies, des lymphomes et de nombreuses tumeurs mais il persiste une grande disparité de chances de guérison et les patients présentant une rechute de leur maladie ont encore un pronostic sombre le plus souvent. C’est la raison pour laquelle les efforts de la recherche doivent se poursuivre sous tous ces différents aspects.

« Enfants Cancers Santé » a soutenu de nombreux projets dans le domaine de la recherche en cancérologie pédiatrique en partenariat avec la SFCE et ce depuis maintenant plus de 10 ans.

La sélection des projets soutenus se fait par l’intermédiaire de deux appels d’offre annuels lancés par le conseil scientifique de la SFCE qui adresse chacun des projets à deux experts l’un français l’autre étranger afin de pouvoir de la façon la plus objective possible soutenir les projets les plus intéressants.

« Enfants Cancers Santé » et la SFCE soutiennent des projets de plusieurs types :

1. Des projets dits « structurants »

2. Des projets de recherche clinique

3. Des projets de recherches plus fondamentaux

A titre d’exemple, ces dernières années, « Enfants Cancers Santé » a ainsi permis de soutenir 3 projets structurants qui ont permis d’améliorer la prise en charge des enfants sur l’ensemble du territoire.

Il s’agit de la mise en réseau « sécurisé et compatible » des services d’imagerie des différents centres de cancérologie pédiatrique français. Ce projet conduit par le Dr BRISSE permet ainsi de pouvoir bénéficier de l’expertise des radiologues pédiatres concernés par ce sujet très spécialisé.

Le projet GENOP coordonné par le Pr Anne Jouvet a permis de proposer une relecture histologique de l’ensemble des tumeurs cérébrales, projet indispensable à la prise en charge homogène sur l’ensemble du territoire de ces tumeurs difficiles à classer ;

Enfin, le projet maladie résiduelle et stratification des leucémies aigues de l’enfant a été soutenu par l’emploi de personnel à l’hôpital Robert Debré et au centre hospitalier universitaire de Toulouse permettant de proposer des analyses biologiques systématique afin de mieux stratifier et coordonner les résultats là encore concernant l’ensemble des enfants du territoire.

En ce qui concerne la recherche clinique, Enfants Cancers Santé a soutenu ces dernières années de nombreuses initiatives par exemple l’essai de phase II des anticorps anti-GD2 traitement innovant des neuroblastomes métastatiques.

La Fédération ECS soutient la mise en place de l’essai EuroEwing 2012 qui porte sur le mode de traitement initial et de consolidation des enfants et adolescents atteints de tumeurs d’Ewing (deuxième cancer primitif osseux).

Dans le domaine de la recherche biologique Enfants Cancers Santé participe actuellement au projet MAPPYACTS. Ce projet a pour but de déterminer chez 300 enfants atteints de tumeur en rechute ou de leucémie au moment de la rechute, un profil extensif de données biologiques basé sur l’analyse du matériel tumoral et ce dans un temps donné (données disponibles dans un délai de 3 semaines) afin de pouvoir identifier la présence dans ces tumeurs des cibles thérapeutiques ce qui justifierait une nouvelle stratégie thérapeutique.

Au total, aujourd’hui, Enfants Cancers Santé participe d’une part à des projets qui permettent d’offrir à l’ensemble des enfants une égale expertise, d’autre part à des projets qui permettent aux patients atteints des formes les plus graves de cancer de bénéficier de nouveaux traitements en cours d’évaluation et dont on espère une amélioration de la survie et des chances de guérison. Enfin ECS soutient des projets plus biologiques et fondamentaux conduisant à mieux comprendre ces maladies et donc d’envisager de nouveaux traitements notamment dans le domaine de l’immunothérapie et des thérapies ciblées.

Retrouvez nous sur site http://www.enfants-cancers-sante.fr/ rubrique votre région pour suivre les financements des projets de recherche contre la maladie ainsi que toutes les actions que nous menons.

Pour faire un don : envoyer votre chèque à Enfants Cancers Santé : Mas d’Huston Rue Jouy d’Arnaud 66750 Saint-Cyprien.