(Passage à niveau de Cerbère… certainement l’un des mieux sécurisés !)

 

 

Les actions de sécurisation des passages à niveau dans les Pyrénées-Orientales. Dans les Pyrénées-Orientales, les gestionnaires des réseaux ferroviaires et routiers conduisent, avec les services de l’État, plusieurs actions visant à améliorer la sécurité des passages à niveau

 

Action 1 : La coordination départementale des acteurs par M le préfet
Un comité départemental de suivi des passages à niveau, présidé par le Préfet, a été mis en place début 2018. Ce comité est destiné à coordonner les différents acteurs concernés par la sécurité des passages à niveau, et notamment SNCF-réseau, le conseil départemental, les intercommunalités et les communes dont la voirie comporte un passage à niveau. Ce comité s’est réuni à trois reprises depuis février 2018 et se réunira à nouveau dans les prochaines semaines afin de préparer la réouverture de la ligne Perpignan – Villefranche de Conflent.
Action 2 : La mise à jour des diagnostics de sécurité des passages à niveau du département
Ces diagnostics sont réalisés périodiquement par les gestionnaires de réseau. Ils permettent d’identifier les améliorations à apporter pour renforcer la sécurité des passages à niveau, notamment sur leur visibilité et les aménagements routiers. Sur les 106 passages à niveau dans le département, 98 diagnostics ont été mis à jour depuis 2018. Les 8 diagnostics restants seront réalisés prochainement.
Action 3 : Le traitement des passages à niveau inscrits au programme national de sécurisation
Le département compte quatre passages inscrits au programme national de sécurisation : 

  • PN 412, Commune de Salses le Château 
  • PN 413, Commune de Rivesaltes 
  • PN 419, Commune de Perpignan 
  • PN 420, Commune de Perpignan.

(Passage à niveau LECLERC Sud à Perpignan… Certainement l’un des plus dangereux des P-O, emprunté chaque jour par des centaines de collégiens et lycéens, entre autres riverains et usagers !)

 

 

Les gestionnaires de réseau et les services de l’Etat sont fortement impliqués dans la sécurisation de ces passages à niveau. Cinq réunions techniques animées par la préfecture se sont tenues depuis 2018 afin de définir un plan d’action pour chacun de ces passages à niveau

 

Pour les passages à niveau de Salses-le-Château et Rivesaltes, les études nécessaires pour préparer l’opération de suppression des passages à niveau doivent être engagée prochainement.
Les passages à niveau de Perpignan ont fait l’objet d’aménagements de sécurisation depuis 2018 (suppression de panneaux publicitaires et de végétation masquant le passage à niveau, amélioration de la signalisation). Afin de compléter ces premières mesures, les gestionnaires de réseau ont convenu de faire expertiser les solutions de suppression de ces passages à niveau ainsi que les aménagements qui pourraient être réalisés afin de mieux les sécuriser à court terme. Contact presse : Bureau de la représentation de l’État et de la communication interministérielle.