Communiqué

 

 

« Dans le cadre de la continuité pédagogique mise en place depuis le 16 mars, la mise en œuvre du dispositif « Devoirs à la maison », par les académies de Montpellier (représentée par Mme la Rectrice Sophie Béjean) et de Toulouse (représentée par M. le Recteur Benoit Delaunay), en partenariat avec la Direction régionale de La Poste (représentée par Christian Carles, Délégué Régional du Groupe La Poste), a déjà permis aux professeurs de 1130 écoles et établissements d’envoyer des documents par courrier postal aux élèves en situation de déconnexion numérique.
Dans le contexte d’urgence sanitaire lié au coronavirus, il est essentiel d’accompagner nos élèves, notamment les plus fragiles, en mobilisant des moyens adaptés. Maintenir le lien avec les familles modestes et défavorisées en situation de rupture numérique, particulièrement nombreuses en Occitanie, est un enjeu majeur pour garantir l’équité scolaire et lutter contre les inégalités. Le dispositif « Devoirs à la maison », en cours de déploiement, a été développé en Occitanie en partenariat avec La Poste (via sa filiale numérique Docaposte et la Branche Services Courrier-Colis) afin de garantir à tous les élèves et sur tous les territoires, la continuité du service public de l’Education. Pour assurer cette continuité, les écoles et établissements des deux académies ont recensé les besoins en relation avec les familles, notamment les plus isolées, afin d’affiner et de proposer des solutions adaptées.

Parmi les dispositifs déployés, « Devoir à la maison » permet aux professeurs d’envoyer aux familles, sous forme numérique un fichier de maximum six pages à la fois, à la plate-forme Docaposte. Les fichiers sont imprimés par La Poste puis envoyés aux familles. Une enveloppe T permet ensuite aux familles de renvoyer les travaux des élèves gratuitement.

Dans les treize départements des académies de Montpellier et de Toulouse, et au plus près de chaque territoire, ce sont les DASEN (directeur des services départementaux de l’éducation), qui sont chargés de déployer et relayer ce dispositif.

Depuis le lundi 20 avril, 1 128 établissements scolaires primaire et secondaire des deux académies, ont pu se connecter à la plateforme développée par Docaposte, près de 3 000 devoirs ont déjà été déposés pour être imprimés, mis sous plis et adressés, par courrier postal, aux élèves en situation de déconnexion numérique. Ce partenariat est essentiel en cette période de confinement et de mise en œuvre de la continuité pédagogique où tous les efforts de la région académique Occitanie se concentrent sur le suivi scolaire de tous les élèves et en particulier ceux dont les familles sont en situation de précarité ».