Communiqué de presse.

 

 

« Le 2 octobre a marqué le coup d’envoi de l’année des mathématiques par le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse (en partenariat avec le CNRS et l’Institut national des sciences mathématiques), l’occasion de rappeler à tous les élèves que la formation en mathématiques mène à de très nombreux métiers et que la recherche, et plus largement les métiers des mathématiques, ne sont pas réservés aux garçons.

L’académie de Montpellier est pleinement mobilisée :
· depuis la rentrée 2018, plus de 200 enseignants de mathématiques volontaires échangent, mutualisent leurs pratiques et se forment dans les 21 laboratoires de mathématiques académiques,
· plus de 4 000 élèves développent leurs compétences chaque année dans plus de 220 clubs et ateliers en lien avec les mathématiques. Ils sont animés par des enseignants.

Lundi 14 octobre : 200 collégiens et lycéens ont parlé « mathématiques » au lycée Jean Monnet de Montpellier

Dès 9h15, les élèves de 4e du collège de Toulouges ont présenté le travail réalisé dans le cadre d’ateliers « MATh.en.JEANS » (Méthode d’Apprentissage des Théories mathématiques en Jumelant des Établissements pour une Approche Nouvelle du Savoir) au public présent, constitué de membres des laboratoires de mathématiques, d’universitaires, d’inspecteurs, de conseillers pédagogiques et d’enseignants.

Ces élèves ont travaillé avec des enseignants de deux établissements scolaires, jumelés pour l’occasion, sur des sujets de recherche en mathématiques proposés par un chercheur professionnel et illustrant des problématiques actuelles.

En outre, tout au long de la journée, plusieurs expositions ont été proposées. Par exemple :
· Pourquoi les mathématiques ? (exposition internationale réalisée par Centre-Sciences à l’initiative et avec le soutien de l’UNESCO)
· Jeux mathématiques
· Femmes en maths (portraits de mathématiciennes en Europe)

Focus sur quelques prix et concours emblématiques dans l’académie pour favoriser l’appétence aux mathématiques

· La Racine des mots est-elle carrée ?
Depuis 2011, l’académie de Montpellier en partenariat avec l’institut de recherche sur l’enseignement des mathématiques (IREM), l’université de Montpellier, la médiathèque Émile Zola de Montpellier et l’association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public (APMEP) proposent à 450 lycéens de participer au prix « la Racine des mots est-elle carrée ? »
Il s’agit d’un projet d’équipe pluridisciplinaire maths/lettres/documentation autour d’une sélection de 5 livres dans l’actualité littéraire, parlant de maths ou construits sur des structures mathématiques. L’inscription se fait par classe, par groupe ou individuellement.
Durant l’année, des rencontres avec des auteurs seront organisées pour favoriser l’appétence des mathématiques et du français.
La journée de remise du prix académique se déroulera le vendredi 13 mars 2020. Tous les départements de l’académie seront représentés.

· Rallye Bombyx
Ce concours de résolutions de problèmes à participations individuelles, initié par le collège Louise Michel de Ganges (Hérault), est suivi par plus de 4000 élèves de l’académie venant d’une cinquantaine d’établissements. Il s’adresse aux élèves du CM2 à la troisième et se déroule en trois temps : « quart de finale », « demi-finale », qui concerne environ la moitié des participants à l’épreuve précédente et « finale », divisée en 3 catégories : « officielle », « espoir » et « repêchage ». Les premières épreuves auront lieu le 21 janvier 2020 et les inscriptions sont ouvertes du 23 septembre au 11 octobre.

· Jeux de nombres en 7’timanie
Créé en 2008 au collège de Coursan, ce concours concerne aujourd’hui des élèves du CM2 à la troisième, des départements de l’Aude et de l’Hérault et ce sont plus de 5000 élèves qui y participent. En mai 2019, plus de 200 élèves de 32 établissements se sont ainsi retrouvés pour la finale. L’édition 2020 va être lancée sous peu.

· Tournoi des Grands Causses
Mis en place en Lozère, pour les élèves du CM1 à la classe de seconde. C’est un tournoi de calcul mental dont la finale comporte deux épreuves, une de calcul mental et une de recherche. Il concerne chaque année plus de 2000 élèves. L’an dernier, 265 élèves dont 140 collégiens, 85 primaires et 40 lycéens se sont retrouvés pour la finale du mois de juin.

· Construire, c’est jouer
Initié dans les Pyrénées Orientales en partenariat avec Canopé 66 mais ouvert à tous, préférentiellement pour les collégiens des classes de sixième et de cinquième. Il s’agit d’exercices de constructions géométriques à réaliser à la main ou sur ordinateur. Plus de 1000 élèves y participent chaque année, provenant de plus d’une vingtaine d’établissements dont le collège Marie de France de Montréal et le lycée départemental de Founzan au Burkina Faso (dans le cadre d’un partenariat avec l’association Ecole sans frontières 66). Trois à quatre constructions sont ainsi proposées, de décembre à mai 2020.

Au niveau national, l’Année des mathématiques sera marquée par des évènements tout au long de l’année scolaire :
· 80 formations inscrites dans les plans académiques de formation et organisées par le CNRS dans ses laboratoires universitaires à destination des professeurs des lycées ;
· la dernière session nationale de formation des référents mathématiques de circonscription d’octobre à novembre 2019 ;
· la semaine Mathématiques et numérique autour du 29 janvier 2020 en partenariat avec la direction du numérique pour l’éducation (DNE) ;
· la Semaine des mathématiques du 9 au 15 mars 2020 sur le thème « Mettons en scène les mathématiques » ;
· le Grand Forum des mathématiques vivantes à Lyon du 13 au 16 mai 2020 qui regroupera près de 2 000 participants ;
· le quatorzième congrès de l’ICME à Shanghai du 12 au 19 juillet avec une délégation française de haut niveau.

 

 

En savoir plus :
https://eduscol.education.fr/cid143563/annee-des-mathematiques-2019-2020.html
http://disciplines.ac-montpellier.fr/mathematiques/accueil