Vendredi 9 août 2019, Philippe CHOPIN, préfet des Pyrénées-Orientales, s’est rendu en début de soirée auprès de l’association « Route’66 » présente sur la féria de Millas. L’objectif était tout d’abord de saluer l’investissement de l’association dans la lutte contre l’insécurité routière. Route’66, qui est soutenue par la préfecture des P-O et son plan départemental d’action de sécurité routière (PDASR), œuvre depuis maintenant 18 ans dans le département

 

Ladite association installe son stand « autotestez-vous » sur plus d’une quinzaine d’évènement festifs estivaux tels que les ferias de Millas et Céret, les « Jeudis de Perpignan », lors des « Déferlantes » d’Argelès-sur-Mer proposant ainsi aux conducteurs de vérifier s’ils sont en état de reprendre la route. Par ailleurs, elle intervient également en entreprise et propose des stages de récupération de points.
Monsieur le Préfet souhaitait également appuyer sur la responsabilité de chacun lorsqu’il prend le volant, rappelant que dès le premier verre la sensation d’euphorie s’associe à une plus grande prise de risque, et qu’à 0,39 mg d’alcool / litre d’air expiré (limite avant le seuil délictuel) un conducteur a 10 fois plus de risques d’avoir un accident.
Ainsi, prévention et répression (la Gendarmerie est fortement mobilisée sur ce type de rendez-vous) sont les deux approches indispensables, qui après avoir sensibilisé le conducteur, lui rappelle qu’il a le devoir de ne pas mettre sa vie et celle des autres en danger. Dans le département l’alcool reste la première cause d’accidents corporels de la circulation. L’alcool a généré le quart des décès sur nos routes au 24 juillet 2019, impliquant dans trois cas sur quatre des usagers entre 35 et 55 ans.
A chaque sortie, les bénévoles de l’association ont toutefois le plaisir de rencontrer des chauffeurs fiers de venir souffler et prouver ainsi qu’ils (et elles) sont des « SAM » responsables.