« Bonjour à tous,
A la suite de sa décision après l’ énorme tempête, de faire route vers Cape Town, afin d’effectuer les réparations sur Martin, Manu est arrivé à bon port ce mardi…
… Après 5 jours de navigation bien musclées qui se sont terminées par un bon coup de vent, mais comme dit Manu « maintenant des creux de 5 m et un vent à 45 nœuds, ça va ; c’est la routine dans ces contrées bien particulières… ».
Ils auront fait, au final, une belle boucle sous l’Afrique, flirtant tantôt avec la limite de la zone des glaces, tantôt avec le méchant courant des Aiguilles, qui, au moindre coup de vent, rend la mer monstrueuse au vrai sens du terme. Soit des phénomènes qui font de cet endroit du globe, une zone que les navigateurs sont bien pressés de passer… Quand on aime, on ne compte pas! Ce sera finalement une belle balade d’ une quinzaine de jours qu’ils y auront fait, couronnée par un double passage du cap de Bonne-Espérance…
Un des articles de la semaine raconte la mise à jour de cette boucle sur notre logiciel OpenCPN par les enfants à partir des positions envoyées Manu. Ils deviennent des vrais pros !
Trois autres articles relatent l’approche et l’arrivée à Cape Town.
Le premier, intitulé « Welcome to Cape Town » est une lettre des enfants qui lui donne « courage et informations » pour son prochain atterrissage…
L’accueil qu’il a reçu à son arrivée a été exceptionnel et a profondément touché notre marin… Depuis Steven Bentley, le capitaine du port en passant par Manuel Mendes le responsable du chantier, Andrea Fanfani, un autre participant de la longue route également en escale, etc. Manu et Martin sont dans d’excellentes conditions pour se reposer, se réparer et passer du bon temps.
Le capitaine de port écrit aux enfants pour raconter cette arrivée, où il l’a accueilli comme un ministre, comme diraient les enfants…
Manu, depuis, va de bonne surprise en bonne surprise… C’est génial !
On trouvera dans un 1er article, les premières images de cette arrivée, dans un 2nd, l’événement raconté par le capitaine de port lui-même, c’est vraiment étonnant…
Enfin en primeur pour les enfants, Manu explique sa décision de ne pas continuer sa route dans les mers du Sud, choix mûrement réfléchi, qui même si celui ci n’a pas été simple à prendre, est juste aussi bien pour lui que pour Martin (article « la grande décision de Manu.). Il l’accepte pleinement, toujours dans la bonne humeur… Il va nous en dire plus bientôt; cela fait longtemps qu’il n’a pas écrit dans le journal de bord, ni d’autres textes d’ailleurs, mais il va le faire…
Il a envie d’écrire , il avait besoin de se poser un peu et de mettre en route le plus gros de ses travaux…
Donc plus de jolis mots bientôt, à propos de cette fameuse tempête, de sa grande décision, de cette escale de rêve et de la suite de l’aventure qui bien sûr va continuer… Avec tous, enfants, amis et amoureux du voyage, de la mer et de notre belle planète…
Excellent week-end à tous et à très vite !

 

Michèle

 

http://www.manu-autourdumonde.com/2018/11/par-steven-bentley-le-capitaine-du-port-le-recit-de-l-arrivee-de-manu-a-cape-town.html

http://www.manu-autourdumonde.com/2018/11/welcome-in-south-africa.html

http://www.manu-autourdumonde.com/2018/11/la-grande-decision-de-manu.html

http://www.manu-autourdumonde.com/2018/11/la-grande-boucle-de-manu-dans-les-mers-du-sud.html