Avant-hier, dimanche 29 mai 2016, dans le cadre du centième anniversaire de la bataille de Verdun, comme dans de nombreuses commune de France, la commune du Soler a rendu hommage aux 300 000 morts Français et Allemands tombés à l’occasion de cette grande offensive qui s’est déroulée du 21 février au 19 décembre 1916.

Après s’être réuni sur le parvis de l’Hôtel de Ville, un long cortège s’est formé pour le traditionnel défilé jusqu’au Monument aux Morts.  Michel TIXADOR, adjoint délégué à la Gestion des Ressources Humaines, André OURNAC, Jean-Claude LACHAUD et Noël MEYNIEU, Présidents des associations d’Anciens Combattants Solériennes, ont déposé une gerbe de fleurs au pied du mémorial avant d’observer une minute de silence.

A l’issue de la « Marseillaise » reprise en chœur par toute l’assistance, Michel TIXADOR a lu le discours du secrétaire d’Etat aux anciens combattants et à la Mémoire, Jean-Marc TODESCHINI : « Verdun est un symbole de notre mémoire nationale (…) c’est pour la France le symbole de la Grande Guerre.(…) Verdun c’est aussi le symbole fort de la réconciliation franco-allemande.(…) Alors que les derniers témoins ont disparu, il revient aux nouvelles générations  de porter le souvenir de Verdun. (…) L’héritage de Verdun doit être pour nous une leçon de paix, une leçon d’Europe et l’occasion d’adresser un message d’espoir à la jeunesse. »

La cérémonie s’est poursuivie dans la salle des mariages de l’Hôtel de Ville pour le traditionnel vin de l’amitié, clôturant ainsi cette matinée commémorative.