La Ruée vers Le Perthus en ces temps de « disette » pascale ne peut que nous interpeller sur la campagne lancée à l’automne dernier, sur le sol roussillonnais, pour inviter les habitants du territoire à consommer local. Visiblement, y’a (encore) du pain sur la planche, car le message est loin d’être entendu…

Car le phénomène constaté à la frontière franco-espagnole nous montre que le gros des troupes de consommateurs est d’abord constitué de résidents « de aqui », bien devant les « 11 », « 34 », « 30 », « 13 » et « 31 ».

Ensuite, l’autre constat est que les habitants des P-O ne se rendent pas au Perthus que pour acheter cigarettes et alcools, ils s’y rendent également pour l’achat de produits alimentaires (viandes, charcuteries…), sans oublier tous les produits touchant à l’entretien de la maison, du linge et de la personne !

Vous avez dit « Consommez local » ?!…