(photo ci-dessus : M. Alain Ferrand, maire du Barcarès, et Mme Simone Reynal)

 

C’est du jamais vu ! Au sein des services de l’Etat-civil de la mairie du Barcarès, on n’avait jamais vu ça : deux centenaires « sont nées » en quatre mois d’intervalle dans les statistiques de la commune…

Après Mme Jeanne Téclès, au printemps dernier, née en Algérie française, c’était, ce lundi 13 août 2012, au tour de Mme Simone Reynal, native du Barcarès, d’entrer joyeusement dans le club des centenaires !

Monsieur le maire, Alain Ferrand, s’est rendu au domicile de la nouvelle centenaire barcarésienne, à l’heure du déjeuner, pour lui remettre encouragements et félicitations, sous la forme d’un bouquet de fleurs, au nom de tous les habitants du Barcarès.

Que sait-on de Mme Simone Reynal ? Qu’elle a eu trois enfants, qu’elle est grand’mère cinq fois… et qu’elle a 11 arrière-petits-enfants. Elle a toujours été maman au foyer. Elle adore : les « boles de picolat », le gâteau Saint-Honoré… et la crème chantilly !

Mme Simone Reynal est née au Barcarès en 1912… lorsque la commune n’était pas encore indépendante (elle ne l’est devenue qu’à partir de 1929), qu’elle faisait partie intégrante du territoire de la commune de Saint-Laurent-de-la-Salanque.

En tout cas, deux centenaires la même année dans le village du Barcarès, ce n’est pas banal ! La municipalité d’Alain Ferrand et son office de tourisme vont pouvoir, à partir de là, aisément argumenter sur la qualité de vie au Barcarès exceptionnelle… Qui procure sagesse et longévité. Que du Bonheur !