(photo@BernardFerrand – président du Photo-Club du Barcarès)

 

Deux premières Trobada de l’Engagement dont la 2ème samedi 27 juin, organisée par les Barques Catalanes du Barcarès et leur président Henri Salles avec le soutien de la municipalité et du maire Alain Ferrand, ont permis d’apporter du baume au cœur à des infirmiers;eres, aide-soignants es, manipulateurs en radiologie… qui pour certains n’avaient jamais navigué à la voile latine

Rattachés à l’hôpital de Perpignan, ou en vacances dans notre région (certains venaient de Lille, ou encore de Charleville Mézières), nos soignants sont tous repartis le cœur léger et revigorés par la brise marine. Ce vœux pieux d’une Trobada de remerciement, émis par Henri Salles en plein confinement alors que chacun rêvait de liberté dans l’espoir de lendemains meilleurs, s’est enfin concrétisé. Ces femmes et ces hommes qui sont restés sur le pont pendant la tempête de cette pandémie sans précédent, ont pu oublier leur quotidien, le temps de glisser sereinement sur les flots de notre belle Méditerranée, sous les ailes protectrice des voile latines. Bercés par le clapotis des vaguelettes, ils ont littéralement bu les paroles d’Henri Salles et Claudine Van Brussel (instituteurs barcarésiens à la retraite), qui comptent parmi les référents municipaux en matière d’histoire et de traditions locales. Parmi les équipages mobilisés soutenir l’opération, La Barque Notre Dame de Consolation classée « monument historique » arrivait tout spécialement d’Argelès, menée par Richard Cassoly président de l’Association « Els Amics de la Barca Notre Dame de Consolation ». Un moment de grâce donc autour de nos soignants accueillis par le maire Alain Ferrand en personne, souhaitant leur témoigner toute sa reconnaissance : « Bienvenus au Barcarès, la municipalité s’associe à la brillante initiative de nos barques catalane, et j’espère que cette sortie en mer sera une parenthèse vivifiante ; vous avez été là pour nous, je sais que vous l’êtes toujours, malgré la fatigue…Alors un grand merci à vous tous, et il y aura d’autres opérations comme celles-ci, c’est certain ; on espère pouvoir très bientôt organiser une grande Trobada transfrontalière avec nos amis catalans qui ont également dû faire face à une situation très compliquée… » Accompagnés par une météo idéale, à son retour à quai, le groupe désormais initié à la navigation traditionnelle, fut invité à partager le verre de l’amitié offert par la municipalité ; chacun est reparti le cœur un peu plus léger, avec une photo souvenir et de belles images plein les yeux…

 

Notre-Dame de Consolation : le maire du Barcarès, Alain Ferrand, a accueilli Richard Cassoly lors de son arrivée Quai des Barques Catalanes…