Vendredi 15 novembre, le personnel de l’EHPAD Saint-Jacques (Etablissement d’Hébergements pour Personnes Âgées Dépendantes) de Ille-sur-Têt, soutenu par le syndicat FO-Santé Pays Catalan, majoritaire dans cette structure, a manifesté devant l’établissement

 

 

Plus de 80 personnes étaient réunies malgré le froid glacial pour réclamer des postes.
Des familles sont même venues soutenir les agents, pour leur engagement auprès des résidents, malgré des conditions de travail difficiles, mais toujours avec le respect du à nos anciens.
Tout ce petit monde est allé à la rencontre des habitants d’Ille-sur-Têt en tractant les revendications du syndicat Force Ouvrière pour  tous les agents de l’EHPAD.
Cet établissement compte 130 résidents depuis son agrandissement avec un secteur Alzheimer, ce qui fait de lui le plus grand du département.
Selon la secrétaire locale FO-Santé des P-O, Marie Josée GIL, la labellisation du secteur Alzheimer qui est une priorité pour le syndicat Force Ouvrière permettrait le recrutement de deux personnes.
Les moyens alloués seraient donnés en plus pour la qualité et la prise en charge des patients et le bien-être au travail du personnel.
Comme dans toute la France, il y a un mal être dans tous ces EHPAD : « FO-Santé sera toujours présent – comme il est d’ailleurs engagé depuis le début – pour défendre les personnels et surtout au profit de nos anciens à qui nous devons tout ça ! », ont souligné les responsables du mouvement.

 

-(photo du haut) Marie Josée GIL, secrétaire FO-Santé Pays Catalan, au centre, s’exprime au microphone devant le personnel