Manuel VALLS et Susana GALLARDO, aux côtés du Français Jean TODT, président de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA), au printemps dernier, sur le circuit de Montmelo, près de Barcelone, qui accueille chaque année le Grand-Prix d’Espagne, l’une des étapes du championnat du monde de Formule 1

 

 

C’est le troisième mariage de Manuel VALLS, ex Premier ministre socialiste (mars 2014 – décembre 2016) du président de la République française François HOLLANDE, qui a donc épousé civilement, hier, sur l’île espagnole de Minorque (Baléares), sa compagne Susana GALLARDO, redoutable et richissime femme d’affaires (elle est l’héritière le l’entreprise ibérique leader dans l’industrie pharmaceutique ALMIRALL) très engagée pour l’unité du Royaume d’Espagne.

Lui comme elle n’ont jamais caché leur hostilité vis à vis des séparatistes catalans. C’est d’ailleurs grâce – ou plutôt « à cause » selon où on se situe- de Manuel VALLS, soutenu par les libéraux de Ciudadanos, que lors des dernières élections municipales espagnoles, en juin dernier, les indépendantistes catalans n’ont pu accéder aux commandes de la ville de Barcelone. Car bien qu’arrivé seulement en 4e position lors de ces élections, son score a été suffisant pour faire barrage aux indépendantistes catalans.

Débuté vendredi soir, la fête des noceurs doit durer trois jours pour s’achever ce dimanche soir. Manuel et Susana se sont rencontrés l’été 2018, à Minorque. L’ex Premier ministre de la France avait alors déclaré : « J’avais besoin de soleil, de Méditerranée, de ciel bleu, j’ai retrouvé l’amour »

Enfin, rappelons ici que Manuel Carlos VALLS GALFETTI est né le 13 août 1962  dans le quartier d’Horta à Barcelone, plus précisément à la clinique « la Ferroviaria ».