« Montée de Girona FC en Liga : développons le transfrontalier à travers le sport

Le week-end dernier, le Girona FC a décroché pour la première fois, la montée pour la première division espagnole, après un match nul contre Saragosse. Un moment historique pour les « Blanquivermells ».
Perpignan doit participer à la joie de sa voisine, en développant des échanges transfrontaliers à travers le sport. La capitale Nord-Catalane a deux grands stades, Gilbert Brutus et Aimé Giral, qu’elle pourrait mettre à disposition pour des matchs de préparation ou de championnat…
Surtout que le stade Montivili est limité à 9000 places et aura surement besoin d’un petit lifting pour accueillir le Barça, Sevilla, València…
Carles Puigdemont, ancien maire de Gérone, regrettait le peu d’échanges entre Perpignan et sa commune. Aujourd’hui nous avons l’occasion de remédier à cela.
Le mouvement #Agissons! appelle la mairie de Perpignan, propriétaire des stades, François Rivière, président de l’USAP et Bernard Guasch président des Dragons catalans, de se mettre en relation avec ses homologues gironais pour organiser des événements à Perpignan.
Surtout que dans notre territoire, il y a toujours eu des fans de football, et ça rappellerait les belles années du PFC, quand il évoluait en deuxième division française ».

Joan NOU Président d’#Agissons!