Quand les médias français, quels qu’ils soient, presse écrite ou télévisée, cesseront-ils enfin de donner la parole à des hurluberlus autodéclarés « ès-qualité d’expert », à des charlatans ? La crise sanitaire liée au COVID-19 (coronavirus) en a vu hélas et trois fois hélas défiler des dizaines, voire par centaines même, lors de témoignages pseudo-exclusifs dans les colonnes des journaux ou sur les plateaux de télévision… 

 

-« Affabulateur dénoncé par la chaîne YouTube 4e Œil Corporartion, l’«expert» des tueurs en séries a fini par avouer «qu’il avait dit des conneries» et que «ses mensonges lui pesaient».

Tout ce qui touche de près ou de loin à Stéphane Bourgoin s’apparente à une sorte de film policier au parfum de mystère et de trouble macabre. Il y a toujours eu chez ce personnage fasciné par les serial killers un côté enquêteur de série télé à la Fox Mulder dans Aux Frontières du réel.
Spécialiste des tueurs en série depuis quarante ans, faisant autorité dans les médias, celui qui a écrit plus de 34 ouvrages (traduits en 11 langues) sur ce macabre sujet, qui collectionne les documentaires, disserte dans des colloques et autres séminaires, tout en participant souvent à des émissions de télévision, a fini par être rattrapé par «la vérité», qui chez nous, contrairement à le célèbre exergue de la série américaine X-Files «n’est pas ailleurs.»

(source : journal Le Figaro)