Dans le conflit social qui oppose les salariés de la SNCF au Gouvernement, le soutien des Français à la grève des cheminots s’effrite encore, selon le dernier sondage connu : ils sont maintenant près de 60% dans l’opinion à rejeter cette grève. Jamais, depuis le début de leur mouvement, les cheminots n’ont réussi à obtenir le soutien de l’opinion publique française en général, et des usagers en particulier qui portent une critique particulièrement sévère à leur égard et expriment quotidiennement leur ras-le-bol

Le soutien à la grève des cheminots ne cesse de fléchir. Quelque 41% des personnes interrogées estiment que le mouvement « justifié », soit 2 points de moins en une semaine, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche. Près de 6 Français sur 10 (57%) jugent qu’il est « injustifié ».

 

La gare de Perpignan.