La nouvelle gendarmerie d’Elne a été inaugurée le jeudi 10 septembre 2015, en bordure de l’ancien Marché de Gros. Les autorités de la gendarmerie du Languedoc-Roussillon et des Pyrénées-Orientales figuraient aux côtés de la Préfète des P-O, Josiane ChevalierYves Barniol, maire d’Elne, était entouré du député-maire d’Argelès-sur-Mer et président de la Communauté de Communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris, Pierre Aylagas, du conseiller régional Marcel Mateu, de la présidente du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe, de son vice-président Alexandre Reynal et de la conseillère départementale Marie-Pierre Sadourny.

Dans son allocution, le 1er magistrat a salué la « famille gendarmerie » et souligné avec force l’enjeu des nouveaux bâtiments, envisagés dès 1995 : « Notre société change, et Elne avec elle», a-t-il insisté, avant de défendre la « tranquillité publique » des 28 000 habitants du canton.

Cette inauguration a permis de formuler un partenariat nouveau. En effet, les agents de la nouvelle gendarmerie sont invités à dialoguer en toute occasion avec la police municipale d’Elne. Cette méthode promue par M. le maire a reçu le soutien appuyé de Mme la Préfète, interpellée par les problématiques illibériennes et les réponses qui sont mises en œuvre. Mme Chevalier s’est fermement engagée à relayer les besoins auprès des services de l’Etat. « Ce soutien exclusif devrait garantir le succès de la politique de coordination des efforts et des moyens, attendue depuis 15 ans par la population », a souligné un élu de l’actuelle majorité municipale.