En déplacement cette semaine sur la Côte Vermeille, Monseigneur Norbert TURINI, évêque du diocèse Perpignan-Elne, a tenu à rencontrer les acteurs du territoire.

 

Mardi, accueilli par l’abbé Martin GABET, curé de la Côte Vermeille et doyen depuis la vallée du Tech jusqu’à Collioure, Monseigneur TURINI a effectué sur le site de l’Ermitage Notre-Dame de Consolation une réunion de travail avec la mission universelle des Pyrénées-Orientales, suivie d’une visite du site en compagnie de Frédéric PEREZ, gérant de Consolation, et Esaïe DAHMANE-ALOUJES, conseiller pastoral en charge de la Jeunesse et de la Communication.

 

Ces temps d’échanges et de travail ont étés clôturés par une messe en la petite chapelle de Consolation, sur les hauteurs de Collioure. L’évêque a notamment tenu a souligner « l’excellent accueil qui lui a été réservé par les Colliourencs, le gérant du site et la confrérie de la Sanch ; présente lors de l’office. »

 

Ces temps d’échanges ont également été marqués par des rencontres avec les paroissiens, la population ainsi que les responsables associatifs ; « ils sont vraiment indispensables pour que l’Eglise reste un lien entre tous les habitants et qu’elle soit vectrice de fraternité et de solidarité ».

 

Monseigneur TURINI a poursuivi son déplacement en Côte Vermeille jeudi, par la commune de Port Vendres, pour inaugurer et bénir les nouveaux locaux du Secours Catholique, puis à Banyuls-sur-Mer afin de visiter et de rencontrer le personnel et le directeur du Biodiversarium et du laboratoire Arago.