« Avant tout, je remercie la rédaction du site Ouillade.eu d’avoir apportée une précision concernant la responsabilité qui incombe bien aux Conseils générauxconcernant les routes.
Je tiens cependant à informer suite aux manipulations depuis une quinzaine d’années, côté Droite, concernant tous les services – Santé, SNCF, Gendarmerie, Douanes et port, etc.-etc. – qu’il a étè trés difficile de savoir à quelle sauce allait finir le travail, l’économie sur la côte Vermeille, car si les élus de Droite avaient tout fait pour soi-disant éviter les délocalisations la Gauche aurait alors sûrement vu plus clair pour engager des nécessaires réfections importantes de la D914, depuis Port-Vendres, par exemple… Cependant, malgré cela, beaucoup de travaux ont été réalisés entre Cerbère, Banyuls-sur-Mer et Port-Vendres sur cette dite route pour améliorer la sécurtité ayant un taux accidentogéne faible, de plus mon petit doigt m’a appris qu’une réalisation de projet concernant le doublement du tunnel de Paulilles fort problématique serait actée, voulue par le Conseil Général, les finances seraient là, les études en cours… Les acteurs sont prêts à intervenir sauf que la SNCF traîne la patte ! Maintenant sachant tous la belle réalité du maintien de nos centres de Santé, il faut pousser de Port-Vendres à Cerbère pour façonner cette route pour le bien de tous (gens d’ici, travailleurs, familles et touristes) ».
José Ramirez (contributeur de Port-Vendres)