Hier, jeudi 21 février, le préfet des Pyrénées-Orientales, Philippe VIGNES, a honoré Collioure d’une visite de travail. Ce déplacement était destiné à faire le point sur les projets de la ville dans lesquels l’Etat et ses administrations déconcentrées, apportent compétences et aides financières.

C’est donc en compagnie de Jean HEINRICH, maire-adjoint, et de Thierry BOUYSSOU, Directeur Général des services (DGS), que Jacques MANYA, maire et vice-président de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris, a accueilli le préfet lui-même accompagné de Gilles GIULIANI, sous-Préfet de l’arrondissement de Céret.
Une séance de travail en mairie a permis de mettre en valeur les quatre projets majeurs actuellement portés par la municipalité de Collioure.
Ainsi, sur la base d’un power point particulièrement précis, le maire a pu exposer pendant deux heures au préfet, l’état d’avancement du projet du Pôle Santé, de la réhabilitation du cinéma de l’Arsenal, de la création d’un éco parking à la Croix de la Force et de l’aménagement du quartier de la gare.
Un déplacement sur le terrain a permis de démontrer au représentant de l’Etat, la cohérence des perspectives pour Collioure, en termes de maintien des services de proximité, d’aménagement du cadre de vie et de dynamisme économique.
La visite s’est achevée par une halte au musée qui a donné l’occasion au maire, en présence de Joséphine MATAMOROS, conservatrice, de faire part de « l’indispensable redéploiement de ce lieu de culture ».
Le passage du préfet s’est conclu à proximité de l’Eglise des Dominicains, autour de la gastronomie locale et des vins du terroir.