Hier, jeudi 17 novembre 2016, s’est tenue, à l’initiative du Conseil de Vie Lycéenne (CVL), présidé par Esaie DAHMANE, une cérémonie en hommage aux victimes des attentats commis en France.
Cette cérémonie s’est déroulée en présence de Gilles GIULIANI, sous-préfet de l’arrondissement de Céret, d’Alain TORRENT, maire de Céret, Robert GARRABé, maire de Saint-Jean-Pla-de-Corts et vice président du Département des P-O, Guy ESCLOPé,  conseiller régional d’OCCITANIE/ Pyrénées-Méditerranée et conseiller municipal d’Argelès-sur-Mer, d’Esaie DAHMANE,  président du Conseil de Vie Lycéenne, Michel DATTOLI,  proviseur du lycée de Céret, du personnel de l’établissement et, bien sûr, de quelque
300 lycéens !

Ci-dessous, l’intégralité du discours du président du CVL…

« Monsieur le sous Préfet,
Monsieur le Maire,
Monsieur le conseiller régional,
Monsieur le Vice Président du Département,
Monsieur le Proviseur,
Mesdames, Messieurs,
Chers lycéens, Chères lycéennes,

C’est avec une grande émotion aujourd’hui que nous commémorons le triste anniversaire des attentats du 13 novembre 2015 qui ont frappé cruellement Paris et Saint Denis. Une émotion que les lycéens partagent fortement avec toute la communauté éducative. Cette communauté éducative a du faire face à la dure tâche qui lui incombait, celle de l’explication, de l’éclairage, du dialogue et surtout, celle de l’apaisement. Dans ces jours difficiles, ils ont su avec une détermination sans faille et une pédagogie adaptée, affronter la dure réalité. Celle de lycéens en colère, tristes ou désemparés, ces lycéens, qui dans ces moments difficiles ont  vite compris l’impact de ses massacres sur le sol français.
Ce sentiment amer s’est petit à petit  transformé en fierté. La fierté du peuple français qui fait bloc face au terrorisme et à son idéologie barbare, qui ne ressemble en rien à une religion quelconque. Cette fierté de voir une nation unie derrière des symboles et des principes fondamentaux qui régissent notre république Liberté, Egalité, Fraternité, Solidarité et Laïcité.
Aussi, j’aimerai que l’on ait une pensée ce matin pour les victimes et les familles des victimes de tous les attentats et que nous nous mobilisions  pour faire cesser ces actes odieux  qui actuellement ravagent notre monde.
Une Fraternité que nous avons voulu mettre en avant ce matin, en plantant dans quelques instants un olivier, symbole de Paix et de Liberté.
Je voudrais  remercier les lycéens, au nom du CVL, de leur attention aujourd’hui au lycée pour cet hommage, qui participe au devoir de mémoire,
J’Invite donc aujourd’hui ; les jeunes à s’engager, à faire vivre la démocratie et à faire entendre leurs voix dans la société.
Je voudrais, remercier les personnalités présentes aujourd’hui pour leur participation et leur soutien régulier.
Enfin, je voudrais dire un grand merci à Monsieur le Proviseur ainsi qu’à l’ensemble du personnel du lycée, qui nous ont suivi et nous ont fourni tous les moyens techniques pour aller au bout de notre démarche.

Je vous remercie ».