Communiqué de presse.

 

COMMÉMORATION DU MASSACRE DU 26 MARS 1962
« Comme chaque année depuis plus de 30 ans, le Cercle algérianiste des Pyrénées-Orientales invite  tous ceux qui refusent d’oublier le massacre du 26 mars 1962 rue d’Isly, à Alger à se joindre aux associations de Français d’Algérie et Harkis qui se recueilleront ce 26 mars 2016 à 11 h au cimetière du Haut-Vernet. Alors que les accords d’Evian, sont signés depuis 8 jours, le cessez-le-feu devrait être appliqué dans toute l’Algérie. Et pourtant, ce 26 mars 1962,  l’armée française à Alger tire et tue des hommes, des femmes,  des enfants, jeunes et vieux venus manifester pacifiquement leur soutien aux habitants affamés du quartier de Bab-el-Oued, encerclé par la troupe avec interdiction d’en sortir.

 

A 14h 50 commence la fusillade. Pendant 13 longues minutes, l’armée française tire sur des  civils innocents faisant une centaine de morts, plus de 200 blessés, des rescapés traumatisés à vie, des familles anéanties à jamais par ce drame. Ce 26 mars 1962 des Français ont été assassinés par traîtrise : par des balles françaises, des rafales tirées dans le dos des manifestants. Pire, des blessés ont été achevés à bout portant, alors qu’ils étaient à terre, sans défense.  Les assassins n’ont jamais été punis. Alors que des médias anglais, allemand, américain, sur place au moment des faits rapportent fidèlement cet événement, la presse française bâillonnée par le pouvoir politique, reste muette et ne relate pas ce tragique événement.


54 ans après, oublier est impossible car oublier serait  trahir la mémoire de tous ces Français qui perdirent la vie ce 26 mars sous les balles de leur armée.   Pour  rendre hommage aux victimes innocentes de ce massacre venez nombreux ».

Renseignements : 04 68 35 51 09