La Catalane Margaux Fabre a participé à ses deuxièmes Jeux olympiques. Il y a cinq ans, elle avait déjà intégré l’équipe de France à Rio

 

Grâce à ses résultats aux championnats de France à Chartres, la nageuse canétoise a rejoint l’équipe de France pour les Jeux olympiques de Tokyo.
Après sa brillante qualification en finale du 200m nage libre, la nageuse arrache la 4e place (en 2’00’’82) et s’est donc qualifiée pour le relais du 200 mètres avec Charlotte Bonnet, championne de France, Assia Touati et Lucile Tessariol. A Tokyo, l’équipe a fini 8e de la finale (en 7’58 »15).

 

Relais en 200 NL et 100 NL
La nageuse de Canet a même réussi une double performance quelques jours après sa 1re qualification lors des championnats de France : elle termine 4e du 100m nage libre en 54 »95. Mais la concurrence est rude ! Ambitieuses avant les JO, les championnes d’Europe en 2018 ont été éliminées en séries en ne faisant que le 10e temps. Béryl Gastaldello, Charlotte Bonnet, Anouchka Martin et donc Margaux Fabre ont bouclé la course en 3’36 »61.