Après quelques mois de pause, trêve électorale oblige ?, les travaux reprennent à Canet-village… Bientôt un an que les chantiers se succèdent, durent.

Les riverains sont excédés, car maintenant ce sont les pavés flambant neuf qui s’enfoncent. Vu le nombre de véhicules par jour, un bon revêtement en bitume aurait été certainement  plus approprié, de l’avis des riverains dont certains ont décidé de s’organiser en groupe de pression.. « L’asphalte aurait été moins coûteux et évidemment plus simple d’entretien. Mais il vrai que l’agglomération de Perpignan a été minéralisée par nos édiles (…). Et ce n’est pas demain que cela va changer ! Nous sommes répartis pour six ans de minéralisation supplémentaire (…). Ne cherchez pas, sous les pavés de l’Agglo de Perpignan il n’y pas de plage ! La seule chose qu’ils ne peuvent pas défigurer ce sont nos plages. Car elles sont propriété du Domaine maritime… Ouf ! ».