« À travers un communiqué de presse paru sur le site Ouillade.eu,  la section locale de LREM (La République En Marche!) nous apprend que la rentrée scolaire s’est bien passée à Argelès-sur-Mer…

Les personnes de ce mouvement ne doivent pas être bien informées ou elles ne vivent pas sur la même commune que nous.
Le conseil local FCPE des établissements scolaires de la commune tient à vous faire connaître les points suivants :
Au niveau pre-élémentaire (comme aime dire le ministre de l’éducation), Monsieur le DASEN a, au mois d’avril, décidé de fermer une classe monolingue à l’école Herriot et de la remplacer par une classe bilingue catalan.

Très bonne idée. Mais le jour de la rentrée, nous apprenons que ce Monsieur n’a pas nommé d’enseignant bilingue…(rien que ça).

Au collège, les classes de 4eème sont à la limite de la rupture (30 élèves). C’est le maximum pour ne pas ouvrir de classe supplémentaire.

Deux classes de 5ème sont à 31 élèves, comme l’avaient prévu les enseignants, mais pas de moyens pour mettre des enseignants, afin d’ouvrir une division supplémentaire.

Au lycée, il y a une liste d’attente pour l’internat, mais il y a 16 lits vides qui ne peuvent pas être occupés. Monsieur le DASEN , après la demande des représentants FCPE, a contacté le nouveau chef d’établissement vendredi pour lui annoncer la création d’un poste permettant de remplir l’internat. A ce jour, la promesse a disparu. Le surveillant n’arrivera sûrement pas.

Toujours au lycée, un poste de Proviseur-adjoint supplémentaire devait être créé et pourvu dès cette rentrée, Monsieur le DASEN ne nomme personne sur ce poste.

À part ça, sans parler des petits bugs de rentrée, comme dans toutes les communes de France, la rentrée scolaire sur Argelès-sur-Mer s’est bien passée.

Les personnes de LREM devraient être plus présentes sur le terrain, ou se renseigner, avant de faire paraître des articles sans nuages ».

Le conseil local FCPE des établissements scolaires d’Argelès-sur-Mer.