Communiqué de presse

« Le Conseil local des Parents d’Élèves FCPE des établissements scolaires d’Argelès-sur-Mer s’est réuni, lundi 11 septembre 2017, pour son assemblée générale, sous la présidence du président départemental, François BERDAGUER.

Après avoir fait un tour d’horizon de tous les établissements de la commune, un gros Problème apparaît : le lycée Christian Bourquin.

Après une année scolaire 2016/2017, compliquée pour les lycéens, les étudiants, l’administration, les enseignants et l’ensemble du personnel, nous nous attendions à une meilleure entrée en matière pour cette nouvelle année scolaire.

Loin s’en faut !

Lors du dernier conseil d’Administration de l’exercice précédent, tous les voyants étaient au vert pour pouvoir augurer d’une bonne rentrée en ce mois de septembre.

Dès le 30 août, des problèmes surgissent.

Le rectorat s’était engagé avant les vacances à nommer un proviseur-adjoint en complément du poste existant. A ce jour le bureau est vide…

On nous apprend que certaines lycéennes sont en liste d’attente pour l’internat, alors qu’un demi-étage qui comprend 16 lits ne sera pas utilisé, faute de surveillant.

Le 1er septembre, lors du CDEN, les représentants des parents d’élèves FCPE demandent à Monsieur le DASEN, la possibilité de pourvoir à ce manque ; sa réponse : on va voir ce que l’on peut faire. Dans la foulée, notre président départemental est informé par le lycée que Monsieur le DASEN leur attribue un demi-poste pour pallier à ce problème. Mais à ce jour, le surveillant n’est pas là ! Et des élèves et des familles attendent et espèrent !

Suite à la continuité d’ouverture du lycée – et donc de l’augmentation des effectifs avec l’ouverture de cinq classes de terminale – des postes d’enseignants ont été créés pour cette rentrée. Parmi ces nominations, un poste d’enseignant de philosophie a été attribué à une enseignante, qui n’est toujours pas arrivée. Monsieur le proviseur a immédiatement demandé un remplaçant… Personne.

Nos enfants présentent un examen dans quelques mois, avec pour certains une épreuve de philosophie à très fort coefficient (7).

Nous, Parents d’Élèves FCPE du lycée Christian Bourquin, soucieux de l’avenir de nos enfants, sommes conscients que Monsieur le proviseur ne peut pas disposer des moyens dont il a besoin.

NOUS, PARENTS D’ELEVES INVITONS TOUTES LES PERSONNES QUI SE SENTENT CONCERNEES PAR L’AVENIR DES LYCEENS OU FUTURS LYCEENS A REJOINDRE NOTRE MOUVEMENT LE LUNDI 18 SEPTEMBRE, A PARTIR DE 7H 30, DEVANT LE LYCEE CHRISTIAN BOURQUIN A ARGELES-SUR-MER.

POSTES VACANTS = PERTE DE CHANCES POUR NOS ENFANTS ».