Il y avait effectivement beaucoup de monde ce mercredi en début de soirée, sur le site du futur lycée « Emile Combes » d’Argelès-sur-Mer, à Taxo, où l’association ALEC présidée par Cathy Flouttard avait convié élus, enseignants, parents d’élèves et futurs lycéens autour d’un pot de l’amitié, histoire également de faire le point sur le projet en cours de réalisation.
Parmi les élus présents à cette très conviviale manifestation : Jacques Cresta (Divers gauche), conseiller régional du Languedoc-Roussillon en charge des Lycées, Michel Moly (PS), maire de Collioure et 1er vice-président du Conseil général des P-O venu en voisin de la Côte Vermeille, Pierre Aylagas (PS), maire d’Argelès-sur-Mer, président de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille et également vice-président du Conseil général… Sans oublier nombre d’élus du conseil municipal d’Argelès-sur-Mer : Jacqueline Payrot, 2ème adjoint, chargée du Patrimoine et de la Catalanité, Charles Campigna, 5ème adjoint, chargé des Sports, Jean Gri, adjoint chargé des Affaires scolaires, Marc Séverac, adjoint délégué à la Mer, Marie-Thérèse Cachier, conseillère municipale déléguée au Cadre de vie…
Lors de son discours très remarqué, et très attendu, en conclusion, Pierre Aylagas a souligné avec beaucoup d’insistance « Que dans ce projet scolaire, le lycée de Céret avait toute sa place, qu’il fallait se battre pour la coexistence des deux établissements, un objectif indispensable pour respecter l’équilibre du territoire afin d’offrir l’avenir scolaire et professionel le plus complet, le plus efficace, le meilleur !, à tous nos enfants. Qu’ils soient du Vallespir, des Albères ou de la Côte ! ».
Cathy Flouttard, Jacques Cresta et Michel Moly ont également pris la parole.