De nombreux commerçants de la station balnéaire d’Argelès-sur-Mer étaient présents, ce jeudi 18 mars à 16h 30, au crématorium public de Perpignan, pour un dernier hommage à l’un des leurs, Camille Durand, dit « Camilou », décédé soudainement en début de semaine, à l’âge de 64 ans

 

Camilou était l’une des figures historiques des allées piétonnes d’Argelès-plage. Derrière son comptoir ou devant la devanture de la boutique « Mississipi Company » on le pensait immortel, tellement un été à Los Argeles sans lui, sans ses traits d’humour, sa gentillesse, était impensable, inimaginable. Il faisait partie des meubles, comme on dit. Mieux, il était les fondations de ces saisons estivales inoubliables, de ces « summer time » gourmands et solaires, il incarnait « le temps des vacances » tout simplement pour les saisonniers.

En cette fin d’après-midi hivernale, le Tout-Argelès-plage était là pour un dernier et bel hommage de retrouvailles entr’actées de précieuses anecdotes : commerçants, fournisseurs, élus – dont l’ancien député-maire Pierre Aylagas en tête – riverains… En fait, rien que des Amis ! Sans oublier sa famille, une soeur notamment dont il était très proche, et à laquelle La Rédaction de Ouillade.eu renouvelle ses sincères et affectueuses condoléances.

 

 

(photo @rchivesOuillade 2013 – Patrick Pienne, président de l’association des commerçants et artisans du centre-plage d’Argelès, et Camille Durand)