En cette fin d’après-midi de ce samedi 15 février, à la salle Guy Barbaza, les responsables de l’association « Ansigna’muse », avaient donné rendez-vous aux 91 adhérents recensés pour l’année 2019

Entre bilan et perspectives, voilà une association qui depuis deux ans œuvre à la sauvegarde du riche patrimoine et entend bien continuer dans cette voie tracée. L’aqueduc, l’église, les « hortes del mouli », sont les lieux emblématiques, mais pas les seuls, sur lesquels se portent toutes les attentions.

Un bilan éloquent par son dynamisme

À la suite du bilan financier toujours aussi rigoureux, voilà venu le temps du bilan des initiatives réalisées.
L’année passée a été riche en moments forts, passant de la journée de nettoyage de l’église, à la magnifique et originale exposition présentée dans l’aqueduc lui-même. Une extraordinaire réussite qui devait mobiliser tout ce qui compte d’élus dans ce si beau coin du Fenouillèdes, mais aussi et fort heureusement, la population, éprise de son patrimoine qu’elle entend bien passer en bâton-relais aux générations futures dans les meilleures conditions.
Mais c’est aussi le rappel du vide grenier-marché de producteurs, tout comme le marché de Noël prisés par les habitants du Fenouillèdes, ou encore la chorale qui s’est produite en l’église. Un moment magique, dans ce lieu magnifique, dont tout le monde garde un souvenir émerveillé. La seule évocation de ces moments, rappelle les bons souvenirs de cette convivialité porteuse de générosité et d’espoir du monde rural, trop souvent laissé à l’abandon. Un grand merci donc, à toutes celles et ceux, bénévoles d’un jour et tous les autres bien évidemment, qui donnent de leur temps toute l’année, pour sauvegarder notre patrimoine.

Les perspectives pour 2020

L’année 2020, d’évidence, s’inscrit dans la continuité du chemin tracé. Ainsi, pourrons-nous retrouver les classiques tels que les journées citoyennes en avril-mai, mais aussi le vide grenier-marché des producteurs en juin, tout comme le marché de Noël.
Viendra s’ajouter le festival « Poésie et chansons en Fenouillèdes », porté par l’association «Les copains de Brassens». Le festival fera escale au village le 3 juin. Mais ce sera aussi la découverte du patrimoine archéologique et historique d’Ansignan, grâce à l’efficace collaboration avec le « Château Musée de Bélesta » porté par Louis BAILLS. Bien évidemment, nous reviendrons en temps utile sur toutes ces rencontres pour donner tous les détails indispensables.
À la suite d’une riche discussion qui devait porter sur l’association et toutes les questions posées pour améliorer son fonctionnement, place était faite à l’apéritif convivial autour duquel les discussions continuaient bon-train.
Il est à souligner l’exigence auprès des pouvoirs publics, nous semble-t-il, d’une plus grande prise en compte demandée par l’assemblée, en ce qui concerne entre-autre, la nécessité de mettre en œuvre une signalisation plus harmonieuse et conséquente.
L’assemblée générale a montré sa maturité après deux ans d’existence. N’en doutons pas, elle saura continuer dans les pistes ouvertes : continuer à œuvrer pour la sauvegarde du patrimoine, tout en restant à la mesure d’Ansignan.
Bonne continuation dans toutes ces belles perspectives.

La composition du bureau renouvelé :

Présidente : Liliane CARDONA
Vice-président : Jean-Marc PEILLE
Secrétaire : Agnès SOURDET
Secrétaire adjointe : Martine PEILLE
Trésorière : Nadine DUMAS
Trésorière adjointe : Céline PEILLE.

 

 

Joseph JOURDA