La nouvelle gouvernance de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM), emmenée par son nouveau président, Robert Vila (LR/ Les Républicains), maire de Saint-Estève et conseiller départemental des P-O, ambitionnerait-elle de rétrograder l’intercommunalité de l’agglomération perpignanaise au rôle d’Agglo au lieu de celui actuel de « communauté urbaine » ?

Cela va (encore) plaire à l’ancien président, Jean-Marc Pujol (LR), ex maire de Perpignan, lequel dès 2014 s’était engagé (et avait réussi son pari) et mobilisé pour faire passer PMCA* au statut de PMCU**.

Du coup, grâce à la gouvernance de Jean-Marc Pujol, on peut dire que Perpignan et son aire d’influence éco-administrative (PMM) était entrée dans la Cour des Grands d’Occitanie, aux côtés des métropoles que sont Toulouse et Montpellier, devenant logiquement, démographiquement et surtout politiquement (dans le sens de la Cité) le 3e pôle de la vaste Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée…

En redevenant simple « Agglo » – puisque le déclassement semble être le souhait des nouveaux conseillers communautaires incarnant la Majorité – PMM redescendrait au niveau des vingt groupements communaux d’Occitanie que sont, entr’autres : le Pays de Foix-Varilhes, Grand Auch coeur de Gascogne, Gaillac-Graulhet, Le Pays de l’Or, Le Grand Cahors, Le Grand Montauban… Le Grand Narbonne, Alès Agglomération, Béziers-Méditerranée et Nîmes Métropole.

PMM, encore susnommée ainsi à ce jour, deviendrait dont un géant parmi les plus petites intercommunalités (hors communautés de communes bien évidemment) du territoire. C’est en tout cas la volonté affichée par la nouvelle gouvernance de PMM côté communication puisque, déjà, « Terra Nostra », son magazine d’information trimestriel devrait être rebaptisé « L’Agglo », l’exemple venant de la récente publication du « Guide de L’Agglo N°01 » (photo ci-dessous).

PMCA, PMCU… et pourquoi pas maintenant « YMCA », avec l’amicale complicité des Village People ?!…  Cela aurait au moins le mérite de rapprocher les administrés de la Collectivité, en chantant.

 

L.M.

 

 

*PMCA = Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération (la grande époque de Jean-Paul Alduy, président)

**PMCU = Perpignan Méditerranée Communauté Urbaine (la belle époque de Jean-Marc Pujol, président).