« La liste UMPLO-VILLE-NEUVE-2014 vient encore de sévir… A chaque jour son lot de nouvelles calomnies. Pendant six ans, nous avons subi cela :

         

– « Aujourd’hui, en se basant sur de faux témoignages, ils m’accusent d’avoir fait trois procurations illégales. C’est impossible : car seul un gendarme assermenté a le pouvoir d’établir une procuration qui soit légale. Le gendarme ne peut le faire qu’en tête à tête avec la personne qui donne procuration et cette dernière doit rester confidentielle ».

Par leurs accusations, ils tentent de salir une fois de plus Jacqueline Irles mais aussi les gendarmes. Le Préfet vient d’annoncer que tout soupçon de fraude doit se régler devant la justice.

« Quant à moi, J’Accuse la liste de Monsieur Eric Frauca de subornation de témoins, qui plus est sur personnes âgées vulnérables et sous influence, parfois grabataires et instrumentalisées pour lancer leurs nouvelles calomnies. Pendant six ans, la liste UMPLO-VILLE-NEUVE-2014 n’a cessé de calomnier et de diffamer ; aujourd’hui, ils continuent ! ».

La CADA (Commission d’accès aux documents administraitfs), véritable juridiction nationale concernant les documents électoraux a estimé que « la procuration établie à l’occasion d’un scrutin, et détenue par la mairie, n’est pas communicable en vertu de la protection du secret de la vie privée (20064039)« .