Alors que dès le lendemain de la défaite de Jean-Paul Alduy (Parti radical/ Président de l’agglo Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération et 1er adjoint de la Ville de Perpignan) aux sénatoriales, une partie de son entourage (on pourrait citer des noms !) affirmait dans des dîners en ville que « l’ex-sénateur envisagerait de se présenter à la députation sur la 4ème circonscription »… On apprend, par l’entourage de Mme Jacqueline Irles (UMP), députée de ladite circonscription, maire de Villeneuve-de-la-Raho et vice-présidente de l’Agglo, que celle-ci aurait eu l’assurance, de la bouche même du principal intéressé « Qu’il n’avait pas prévu de s’y coller ».

En clair et sans décodeur, Mme Irles l’aurait carrément interpellé sur le sujet et Jean-Paul Alduy lui aurait répondu « Qu’il ne se présenterait pas sur cette circonscription »…