De très nombreux élus locaux parmi les 1 500 personnes présentes aux voeux de Mme la députée-maire, Jacqueline Irles

C’est hier soir que Mme Jacqueline Irles (UMP), députée-maire de Villeneuve-de-la-Raho et vice-présidente de l’agglo PMCA (Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération), entourée de son conseil municipal, a présenté ses voeux à la population…

Parmi les quelques 1 500 participants, de nombreux élus locaux avaient fait le déplacement, dont les maires de : Fourques (Jean-Luc Pujol), Maureillas-Las-Illas (André Bordaneil), Montesquieu-des-Albères (Huguette Pons), Ponteilla (Louis Puig), Port-Vendres (Jean-Pierre Roméro)… des adjoints des communes de Banyuls-sur-Mer, Llupia, Perpignan (dont le conseiller général du canton IV, Jean Rigual)… sans oublier le président de l’agglo PMCA, Jean-Paul Alduy, et les parlementaires : François Calvet, sénateur-maire de Le Soler ; Daniel Mach, député-maire de Le Soler ; Fernand Siré, député-maire de Saint-Laurent-de-la-Salanque… et Maïté Sanchez-Schmid, députée européenne. A signaler encore la présence du préfet René Bidal, récemment affecté dans le département.

Après avoir souhaité à toutes et à tous « la bienvenue à Villeneuve pour cette traditionnelle cérémonie des voeux », Mme la députée-maire de Villeneuve-de-la-Raho a rappelé l’action communale sur le calendrier de 2011, qui a tourné autour de quatre axes majeurs : le développement durable et les économies d’énergies ; l’embellissement de la ville et l’amélioration du cadre de vie ; le soutien à la vie sociale, associative et culturelle dans la commune ; l’information et la concertation avec la population.

Pour ce qui est du développement durable et des économies d’énergies, Jacqueline Irles a développé : « Nous avons reçu à Villeneuve la ministre de l’Ecologie pour inaugurer la mise en place de l’éclairage à énergie positive de la chappelle Saint-Julien avec l’utilisation de photovoltaïque. Ce projet précurseur a déjà fait des émules dans d’autres communes. Je citerai également le remplacement du système d’éclairage public de l’ensemble du village par un système à basse consommation d’énergie. Dans plusieurs édifices communaux, les systèmes de chauffage et les menuiseries ont été changés pour plus d’économie et de confort. Le rond-point du Mas Sauvy aussi a été aménagé avec des plantes cactées ne nécessitant plus aucun arrosage, pour là aussi préserver la ressource en eau. Une des caractéristiques de Villeneuve-de-la-Raho, qui en fait, entre autre, sa réputation et à laquelle la ministre a aussi été très sensible, c’est le remarquable fonctionnement du tri sélectif. Grâce à l’adhésion de la population, nous comptons parmi les communes les plus performantes dans ce domaine, quelques chiffres : chez nous on tri 110 kilos par an et par habitant, alors que la moyenne de l’agglo est de 55 kilos et que la moyenne nationale est de 72 kilos. Cette efficacité nous a permis de ne pas augmenter et même de faire baisser la taxe des ordures ménagères alors qu’elle a augmenté de façon conséquente et même doublé dans d’autres communes du département (…). Enfin, en 2011, à Villeneuve, c’est aussi la réalisation de différents et nombreux travaux comme entre autres : la réhabilitation des réseaux souterrains, la réfection totale du lotissement La Vigie… et tout ce que vous avez pu voir dans le film. Le nouveau centre commercial avec son supermarché et ses commerces est lui aussi une réussite urbanistique et sera j’en suis sûre une réussite économique. Bien sûr, je suis aussi impatiente que vous de voir enfin sortir le projet de golf international de dix-huit trous sur lequel nous travaillons depuis presque dix ans. Aux dernières élections municipales, vous vous êtes prononcés sans ambiguïté en faveur de ce projet. Monsieur le préfet ici présent vient de donner un premier avis favorable et il ne manque plus que l’assentiment de la DREAL, organisme qui approuve l’aspect environnemental des projets… Mais j’ai bon espoir puisque les écologistes sont eux aussi favorables à ce projet. Je vous rappelle que nous espérons la création d’une centaine d’emplois, emplois fixes, non délocalisables ! C’est 100 familles qui pourront quitter le chômage ; notre département, qui est sinistré en la matière, en a bien besoin et cela fera, de plus, un apport de tourisme à haute valeur ajoutée, en complément du tourisme plus populaire mais qui nous est aussi nécessaire. Il n’est qu’à voir le golf de Montescot, aux portes de notre commune, qui existe depuis seulement deux ans. Presque saturé, il devrait prochainement s’agrandir. Monsieur le préfet, nous comptons vraiment sur votre soutien ! (…) ».

Avant de terminer son propos, Jacqueline Irles a remercié « une fois encore tous les employés municipaux qui donnent sans compter au service de notre commune, dirigés de main de maître par Hélène Jardon, notre Directrice générale des services, ainsi que toute mon équipe de conseillers municipaux et d’adjoints. Chaque année, le moment des voeux est un moment privilégié de convivialité, de retrouvailles et de chaleur ; c’est ce que je ressens partout dans les différentes cérémonies où je me rends. Je vous invite donc à partager tous ensemble la galette des rois et le pot de l’amitié. Chers amis, chers collègues, Monsieur le préfet, je vous remercie de votre attention et vous souhaite très chaleureusement une excellente année 2012″.