Communiqué de presse

« Le réveil du peuple

Le Fédération Départementale de Debout La France / Debout Les Jeunes, avec Nicolas Dupont-Aignan, salue le réveil et la mobilisation du peuple grec lors des élections législatives de ce 25 janvier 2015.

La victoire de Syriza et le bon résultat des Grecs indépendants démontrent qu’il n’y a pas de fatalité à subir l’austérité et la pauvreté.

Ce message envoyé de Grèce doit être entendu des nord-catalans lors des prochaines élections départementales de mars !

Nous devrons nous aussi dire non au clientélisme, à la ghettoïsation de nos quartiers, à l’abandon du monde rural, au fatalisme et au déclinisme de nos élus actuels, gauche et droite confondues.

Pouvons-nous accepter le maintien de la précarité de nos concitoyens à des fins électoralistes et d’être en tête des classements lorsque l’on parle chômage, ghetto et clientélisme ? Pouvons-nous continuer à laisser nos élus saupoudrer l’argent public sans plan de bataille, sans stratégie pour développer notre département ?

Non ! Il faut une nouvelle génération aux commandes pour changer les choses, dire stop à la léthargie dans laquelle notre pays catalan est plongé et changer les méthodes !

Syriza et les Grecs indépendants nous montrent la voie : à nous, électeurs et citoyens, de nous engager pour changer les choses et ne pas laisser les Pyrénées-Orientales disparaitre au sein d’une future région qui nous mettra définitivement sur la touche économiquement et socialement.

Prenons les choses en mains : en mars engagez-vous, dites non aux professionnels de de la « toca manetes » et plantons les graines d’un Nouveau Pays Catalan ! ».