« Le Parti de Gauche Vallespir et le Mouvement pour la 6° République des Pyrénées-Orientales (M6R 66) se félicitent de la brèche qui a été ouverte à l’occasion de la réunion de la Communauté de communes du Vallespir ce samedi 9 avril.

Le vote relatif à l’augmentation des taux d’imposition s’est soldé par 11 suffrages sur 34 contraires à la proposition faite par le Président (7 contre, 3 abstentions, 1 nul). C’est une étape supplémentaire permettant à des élus de s’affranchir de la chape de plomb qui pèse sur les débats de la Communauté de communes du Vallespir.

Il est cependant regrettable que cette « émancipation » des élus n’ait pu se faire que par la demande d’un vote à bulletin secret. Cela prouve une fois de plus la puissance des pratiques clientélistes qui règnent en maîtresses en particulier dans le Vallespir. Les menaces à peine voilées formulées à l’encontre des élus ayant demandé ce vote à bulletin secret (du genre « on saura s’en souvenir ! ») en témoignent hélas que trop !

Le PG Vallespir et le M6R 66 appellent à mettre fin en urgence à ces pratiques d’un autre temps. Décidément, contre le clientélisme, la 6° République que nous appelons de nos vœux ne doit surtout pas oublier le Vallespir ! ».

Catherine DAVID, co-secrétaire du Comité Vallespir / Albères / Côte Vermeille / Haut-Vallespir du PG

Francis DASPE, animateur du M6R 66