« Le petit dauphin qui gesticule…
Monsieur Lionel NADAL, adjoint au maire de Port-Vendres, conseiller communautaire, connu pour ses actions à la communauté des communes Albères/ Côte Vermeille/ Illibéris, n’en finit plus de s’agiter.
En concurrence avec un autre adjoint de Port-Vendres, il veut tenir le devant de la scène et ne sait plus quoi faire pour briller, scintiller et attirer l’attention de son maire – NDLR, Jean-Pierre ROMERO (Les Républicains/ LR) – qui, il l’espère en tout cas, l’adoubera pour les prochaines municipales.
Il en rêve Lionel NADAL, il en rêve d’être le prochain maire de Port-Vendres. Mais qu’il se méfie, ce n’est pas toujours celui qui gesticule le plus qui est le plus efficace. Il se dit dans le village que son concurrent, fort apprécié, lui s’attelle à la tâche et soulage efficacement le maire. 
Discrétion et travail vs agitation et gesticulation, qui gagnera ? 
Les paris sont ouverts ».
José RAMIREZ