Candidat pour « le Pays Catalan, c’est vous », aux dernières élections départementales, faisant le plus petit score de tous les binômes en piste, dernièrement proche du Rassemblement National (RN), le jeune entrepreneur Vincent Bondu se déclare candidat aux prochaines élections municipales perpignanaises, en dénonçant la passivité du maire Louis Aliot (suite au meurtre dans le quartier Saint-Jacques)…

Encore une fois, on se meurt de tous ces individus qui enfilent la cape de Zorro, sous prétexte que nous les avons aperçu à une élection.
Une chose est sûre, la communication et l’orthographe ne sont pas les points forts de Vincent Bondu.
P.S.