« Lettre de félicitations

Nous désirons adresser nos félicitations à Louis Aliot pour son élection en tant que maire de Perpignan, à Catherine Pujol pour son écharpe de député de la 2e circonscription des P-O (elle succède à Louis Aliot), et à Jean Castex pour sa nomination au poste de Premier ministre. Notre département ainsi que la ville de Perpignan ont un grand besoin de réussites autant individuelles que collectives.

Aussi, c’est sans à priori contre quiconque que nous adressons ces sincères félicitations. Néanmoins nous resterons exigeants, constructifs et sans complaisance sur tous les sujets que nous jugerons importants.

La Ligne à Grande Vitesse (LGV) entre Perpignan et Montpellier notamment, qui se fait depuis si longtemps désirer, et si souvent promise ; des routes dignes de ce nom pour relier le Vallespir ou Banyuls-sur-Mer et Cerbère (D-114) ; une route fiable pour la Cerdagne (D-116) ; une plus grande propreté et une une meilleure sécurité pour Perpignan et Canet-en-Roussillon qui se veulent touristiques ; l’utilisation de nos atouts pour qu’enfin nous ayons un développement économique, touristique et industriel, que nos jeunes espèrent, et attendent de nous.

Nous avons une grande ambition pour notre département, et nous aurons donc de grandes exigences ».

 

Henry-Jean Puig, responsable départemental pour Debout La France, président de l’Union pour l’avenir du Roussillon