« Quelle triste imposture…

Quelle triste imposture… Les mots de Jean Castex sonnent faux sur la défaite de Jean-Marc Pujol à Perpignan. Cela n’augure rien de bon sur la personne du Premier ministre, qui a tenu des propos abracadabrantesques sur le résultat de l’élection municipale à Perpignan
En effet, Jean-Marc Pujol est intervenu à maintes reprises auprès des hautes instances de la République en Marche pour éviter la division de la droite et du centre à Perpignan. Confronté à la candidature du marcheur Romain Grau, il convient de rappeler qu’un grand nombre des colistiers de ce dernier ont favorisé l’élection de Louis Aliot le dimanche 28 juin 2020.
L’arrangement à la convenance de chacun avec la vérité existe depuis la nuit des temps. Les exemples ne manquent pas, surtout en politique, pour nous montrer que la discrimination objective nous entoure.
Cela fait plus de 2 000 ans que philosophes et moralistes planchent sur les vices et les vertus. Déjà dans la Grèce antique Aristote avait déjà compris que l’homme est un animal social. Il vit en société, mais il n’hésitera pas à trahir les siens s’il pense qu’il est nécessaire de le faire pour obtenir quelque chose qu’il ne pourrait pas avoir autrement ».

 

Henri Ramoneda