« Maintenant, je sais,
Je sais qu’on ne sait jamais ! », comme chantait Gabin.
En ces jours difficiles et même souvent pour certain catastrophiques, nous tenions à vous témoigner toute notre compassion et vous assurer le soutien du bureau du MoDem’66.
Soutien que nous formulons aussi pour tous les services et le personnel de santé, agents de la fonction publique, forces de l’ordre, mais aussi ceux, souvent oubliés, auxiliaires de vie.
Les politiques en général sont désarmés face à cette calamité, mais quelques uns, quand ils ne font pas dans l’argumentation médicale, essaient de se donner une certaine importance ou veulent nous montrer qu’ils sont aux manettes.
Nous, MoDem’66, nous n’avons aucune prétention à savoir, nous espérons seulement que le plus grand nombre soit épargné et que notre économie permette une fois ce confinement fini, de retrouver une vie normale, son emploi et la sérénité ».
Guy Torreilles
Responsable du MoDem’66