France JAMET est membre du Bureau Politique du Front National (FN), présidente du Groupe des Elus Front National-RBM au Conseil Régional de la nouvelle Grande Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.


« Dans un entretien paru aujourd’hui dans le quotidien Midi Libre, Aurélie FILIPPETTI, ancienne ministre de la Culture de Manuel VALLS, se plaint d’avoir été traitée dans sa région « comme si (elle) appartenait au Front National » par ses propres amis politiques. C’est l’arroseur arrosé.


Celle qui déclarait en 2013 vouloir utiliser la culture pour « lutter contre le Front National » se retrouve désormais, elle aussi, victime du même sectarisme qu’elle a prôné pendant des années au sein du Parti Socialiste. Il faut tout de même peu de force d’âme pour se plaindre des conséquences de ses propres actes !


Alors que près de 7 millions de Français ont voté en décembre dernier pour les listes du Front National, et que le parti se positionne, élections après élections, comme premier parti de France, le deux poids deux mesures propagé par l’UMPS devient de plus en plus insupportable. Madame FILIPPETTI en fait aujourd’hui les frais. Espérons qu’elle prenne conscience de la stupidité de tels comportements ».